Clip “Je suis une femme seule” : Nazim rend hommage à sa mère et touche la corde sensible

Clip “Je suis une femme seule” : Nazim rend hommage à sa mère et touche la corde sensible

Auteur à succès pour Kendji, Amir ou Claudio Capéo, Nazim prépare son premier album. Après “Pourquoi veux-tu que je danse ?”, le chanteur ralentit le tempo avec le touchant “Je suis une femme seule”. Découvrez son clip !

 


Quel est le point commun entre “Andalouse” de Kendji Girac, “J’ai cherché” d’Amir et “La beauté du doute” de Florent Pagny ? Nazim ! A 31 ans, le musicien originaire de Marseille est l’une des plumes les plus prisées du paysage musical français. Mais écrire des tubes est loin d’être une science magique… « Un tube, c’est la rencontre entre un interprète et un auteur-compositeur. Une époque aussi. C’est plein de choses. J’ai toujours eu conscience que j’aimais la musique populaire et que j’avais envie de faire aimer la musique aux gens populaires. C’est de là d’où je viens. J’aime les choses simples, pas simplistes mais simples » a expliqué Nazim , pour la sortie de son premier single “Pourquoi veux-tu que je danse ?”. Car l’artiste a du talent à revendre et espère désormais se faire une place dans le coeur des Français par son propre nom.

Signé chez Polydor, Nazim peaufine un premier album qui devrait paraître à la rentrée. « Dans les thèmes, il y aura l’amour sous plusieurs formes. Ça me tient à coeur. Il y a beaucoup de thèmes actuels sur comment on est, la solitude, le vivre ensemble… C’est une tranche de vie. Je dirais que c’est un album d’engagement politique. Ce sera dansant aussi, c’est important » a-t-il assuré à Pure Charts. Solaire et festif, avec un gimmick pop-guitare accrocheur, “Pourquoi veux-tu que je danse ?” n’a pas réussi à se frayer un chemin vers le haut des classements mais Nazim n’a pas dit son

Marina

Marina

Y a rien à dire lolll.

Laisser un commentaire